Tarte aux pêches gratinées, crème au rapadura

Publié le par LOLITA


J’ai la pêche !

      

 

Le congé maternité m’envahissant et bambino se faisant toujours attendre, je peux enfin prendre du temps pour me remettre à écrire mes recettes. Surtout depuis que la nouvelle cuisine est là !

Je n’avais pas ‘vraiment’ arrêté de cuisiner, mais mes envies étaient très régressives et finalement très simples : fruits, jambon/purée… bref un retour à l’enfance, peu descriptible dans ce blog.

Mais je ne suis pas seule à la maison, et Nico est toujours à l’affût de nouvelles petites recettes à déguster ! Alors la semaine dernière, lorsque son agence d’archi a été débordée de travail, je me suis dit qu’il fallait agir : je voulais leur préparer une douceur pour l’heure de thé, bref leur offrir une pause détente entre deux plans et coups de téléphone.

 

Douceur d’été à l’heure du thé !

 

Après avoir préparé la tarte, je l’ai délicatement emballé pour la protéger des transports. Je leur ai apporté, encore tiède à l’agence, et puis je suis rentrée chez moi, en espérant qu’elle soit à leur gout.

Quelques minutes plus tard, un texto m’annonçait qu’elle avait plu : « Ta tarte… c’est une tuerie ! » Rien ne pouvait me faire plus plaisir !

Comme à chaque fois, je précise que j’ai cherché à utiliser le plus de produits possibles issus de l’agriculture biologique : c’est le cas pour la totalité des ingrédients de cette tarte, bien que je ne sois pas satisfaite d’avoir dû utiliser une pâte feuilletée du commerce, pas par paresse, mais uniquement par manque de temps. Ces produits sont, et je ne le dirais jamais assez, un moyen pour moi de limiter les apports en sucre en choisissant des sucres non raffinés a minima, et issus directement des fruits si possible. C’est pour cela qu’encore une fois j’utilise du rapadura dans cette recette. Mais vous pouvez varier et utiliser, pour rester dans l’esprit bio du sirop d’agave par exemple.


 

Tarte  aux pêches gratinée , crème pâtissière au rapadura.

 

 

 Ingrédients

 

Pour une grande tarte :


La pâte, ici une feuilletée bio, achetée dans le commerce …

La crème :
-50 gr de rapadura

- un jaune d’œuf bio

- 25 gr de farine bio
- l’essence de vanille

- 250ml de lait bio tiédi.

 

Les  pêches : Minimum 5, rondes, mûres à souhait, et surtout bio pour conserver la peau.

 








La recette :

 

Faire cuire la pâte feuilletée :
-10 minutes à 200°c, en positionnant par-dessus une feuille de papier sulfurisé : je me sers d’un autre moule à tarte de même diamètre que je place sur la feuille de papier pour éviter d’utiliser des légumes secs et obtenir une cuisson idéale.

Faire une crème pâtissière
 :
- Mélanger à 50gr de rapadura avec un jaune d’œuf, ou de sucre de canne non raffiné, bien mélanger pour obtenir un mélange mousseux et blanc.

- Ajouter 25 gr de farine, et un peu de lait, avec de l’essence de vanille. (une variante avec la gousse de vanille  dans le lait si dessous.

- Dans une casserole,  ajouter le mélange réalisé avec  250ml de lait tiédi, porter à ébullition, le mélange doit épaissir. Stopper la cuisson.

 

Monter la tarte
- Couper les pêches en quartier, peler une pêche sur deux : je n’insiste pas plus sur l’importance de prendre des pêches bio, ou alors,

- Sortir la pate du four, étaler la crème pâtissière par-dessus, et venir ajouter les quartiers de pêches en les enfonçant légèrement.

- Mettre au four à 220°C pendant 10minutes puis 30 minutes à 200°c jusqu’à ce que la tarte soit bien dorée, laisser refroidir.



 Déguster tiède ou froide.

Publié dans douceurs sucrées...

Commenter cet article