cabillaud, cerfeuil et fèves...

Publié le par LOLITA

 
Autour d’une niac.
 

cabillo.jpg



             J’avoue avoir une admiration sans borne pour les amateurs de cuisine utilisant les produits naturels qui nous environnent pour mitonner des petits plats. Je suis à la fois fan du jardin de banlieue, aux tomates gorgées de soleil (quasi) comme en Italie, mais aussi du cuisinier chevronné, à la Pascal Barbot de l’Astrance qui fait revivre les herbes des bas côtés de la route dans notre assiette.
Et puis il y a les ‘incontournables’ les Marc Veyrat’ qui font de leur nature quasi ‘régionale’ la base de leur marketing gastronomique. Attention, n’y voyez pas de termes péjoratifs, puisque dans la plupart des cas, les plantes y sont utilisées à bon escient et surtout avec l’amour du gout et du partage.
C’est pour cela qu’aujourd’hui j’ai décidé de vous parler de mon chef à moi, celui par lequel j’ai entr’aperçu la grande cuisine. Il s’agit de … (roulement de tambours..) Michel Bras. J’ai eu la chance il y a 5 ans de gouter à son hospitalité, et j’avoue que c’était vraiment magique. Laguiole et l’Aveyron ont une saveur à l’assiette vraiment caractéristique, et La famille Bras nous fait découvrir à merveille la région.
Pour cela, ils ont créé de petites fioles à acheter sur leur site internet (clic) qui permettent de retranscrire des saveurs chères à leur plat. Certes vous ne retrouvez pas le gout du gargouillou de jeunes légumes mais tout de même des astuces pour réussir le croutage de gâteau ou le rehaussage d’une sauce un peu trop sage. Pour réaliser le plat suivant, j’ai utilisé une niac particulière, à base de mélasse et de concentré de vinaigre balsamique.
Le problème des niacs, c’est qu’elles sont rares.
Je me suis servie d’une papillote Mastrad en silicone, une révolution à mon sens puisqu’elle permet de cuire les aliments sans aluminium et de manière parfaitement hermétique ! le top !

Cabillaud fondant au cerfeuil et aux fèves
cabil.jpgIngrédients
Pour 2 personnes :
- 2 pavés de cabillaud
- Fèves surgelées (selon votre appétit)
- 4 Filets d’anchois
- Cerfeuil en botte (1/2)
- Olives vertes
- 2 pincées de sel
- 2 pincées de poivre
- La niac mélasse /balsamique, ou ces deux produits maison et dosés savamment à votre gout !
 
Dans la papillote, poser les fèves encore surgelées avec le cerfeuil,  puis les pavés de cabillaud.
Par-dessus parsemer de petits morceaux d’olive, et de 2 filets d’anchois par pavé de cabillaud.
Assaisonner avec sel, poivre et niac.
Faire cuire sur au four préchauffé à 180°C pendant 18 minutes maximum.
Régalez vous !
 

Commenter cet article