prunes corses, à la chataigne...

Publié le par LOLITA

Tarte !

   




Je reviens de Corse, où dans les vergers près d'Aléria, les pruniers sont à la fête : la couleur violette prédomine,(Anno, ca va te plaire!!). Je crois que je n'avais jamais vu autant de fruits dans un seul arbre : ceux d'Aghione sont particulièrement productifs.

J'ai eu la chance, grâce à mon frère Marc et à Anne, (qui avait été à l'origine de mon premier post grâce aux amandes) de pouvoir cueillir quelques-unes de ces merveilles avant de revenir sur le continent. Quelques unes... je crois que nous nous sommes arrêtés à 4 kilos minimum!!!....et me voila repartie vers la capitale avec mon bagage comme une épée de Damoclès au dessus de la tête afin que toutes ces merveilles soient dégustées rapidement, au meilleur de leur forme, si je puis m'exprimer ainsi.Il fallait donc agir vite.

 

Le problème, c'est que les prunes ne comptent par pour des ....(lol, il est tard ce soir !) 

 

D'où l'idée de cette tarte, parfaite et si bonne, que nous avons dégustée la semaine dernière.Comme je voulais rendre hommage aux racines corses de mes fruits, il me fallait donc introduire une donnée lacustre dans le choix des autres ingrédients. Ce fut chose faite pour la pâte, dans laquelle j'ai intégrée de la farine de chataignes, dans la crème que j'ai réalisée à la confiture de figues, et dans le choix du mode d'étalage de la pâte, un peu brute de décoffrage et qui me rappelle le petit gars de la photo, qui aime farfouiller partout.

 

Tarte pour Renato, poudre de châtaignes, crème de figues, et prunes.

 

 

 

Ingrédients

 

Pour une grande tarte :


La pâte
- 150gr de farine type 55

- 150gr de farine de chataigne biologique (et Corse si possible !)
- 1 oeuf
- 2 cuillères à soupe d'eau
- 125 gr de beurre

La crème :
-Trois cuillères à soupe de confiture de figues fraiches (maison si possible !)
- 1 c.à soupe de crème fraiche
- 2 c. à soupe de miel corse.


Les prunes : juteuses et bien mûres, coupées en deux. autant que vous le souhaitez !

La recette :


- Préchauffer le four sur 220°C.

- Faire la pâte brisée à la châtaigne :

mélanger dans un plat les farines, l'oeuf battu, l'eau fraiche et le beurre fondu avec une pincée de sel. Bien malaxer la préparation, en faire une boule farinée, la mettre dans un linge, au frais pendant 1 heure.

- Couper les prunes.

- Etaler la pâte "au poing"(ma spécialité), c'est à dire à la main, en utilisant uniquement son poing pour étaler  : certes c'est physique, mais le côté irrégulier est un délice, la pâte oscillant entre fine et épaisse, juteuse et croustillante... avec moins de vaisselle !

- Mélanger les ingrédients de la crème et l'étaler grossièrement sur la pâte.

- Poser les prunes coupées en deux par dessus, une à l'endroit, l'autre à l'envers, pour que la pâte se gorge de jus sans être inondée.(classique, quoi)

- Saupoudrer d'un peu de sucre, (pour faire plaisir à Je-Sais-Qui) (non, pas Voldemort, mais uniquement mon père bec sucré ! )

- Un temps de cuisson d'environ 40 minutes, en surveillant : les prunes doivent être dorées, légèrement affaissées et cuites)

- laisser refroidir, ou manger tiédie.


C'est une tarte pour Renato,  qui en a englouti une bonne part ce soir là, avec les yeux brillants et la tête dans les étoiles....Bisous petit bonhomme...


Publié dans douceurs sucrées...

Commenter cet article

Anne 02/09/2009 14:50

Un an plus tard... Les mêmes amateurs de prunes corses, les coeurs aussi lourds, la même tarte, le même plaisir !
Miam, super cette recette et si savoureuse !
Big bizzzz à toi et tes homs'

LOLITA 01/10/2008 12:11

merci Marianne pour ces commentaires et idées !! si tu cuisines sans gluten, peut être connais tu un peu Valérie Cupillard ? c'est une auteure culinaire qui a un super blog professionnelle, et qui cuisine très sainement.je suis une fan.

Marianne Herblot 30/09/2008 20:45

Habitant Aghione, comme il me restait encore de ces délicieuses prunes juteuses qui font la réputation du pruneau corse, j'ai fait ta tarte un peu à ma façon!
quel régal! cette recette de pâte à étaler avec les doigts dans le moule fait des merveilles.
J'ai remplacé la farine de châtaignes (pas encore récoltées cette année) par de la farine de noisettes (réputée aussi dans la région!) en en mettant 1/3 et en complétant par de la farine ... de riz car je cuisine SCSG (sans caséine et sans gluten). J'ai donc remplacé le beurre par de l'huile d'olive et la crème fraîche par de la crème soja cuisine et j'ai rajouté quelques cuillers d'eau. Je mets toutes les prunes sur le dos après les avoir coupées en 2 et entaillées légèrement sur la pointe. On s'est régalés! bravo pour ton blog et les recettes simples mais savoureuses!

Anno 18/09/2008 20:06

Miam ça a l'air bon, j'ai justement acheté de quoi faire une tarte aux prunes cet aprem... mais n'étant plus très déplaçable, il me manque plein d'ingrédients pour faire la tienne !