Betteraves, pommes, pamplemousse, poireaux !

Publié le par LOLITA



Improvisation culinaire ...

 

 

IMPRO3.JPG
 

J’ai la chance d’organiser mon temps comme je le souhaite…cette liberté me permet de cuisiner souvent et pour cela (outre mon blog !)  j'ai découvert un endroit 'terrible' où je rencontre des professionnels et des amateurs passionnés. Il s’agit de la cuisine Fraich’Attitude, dans le 10ème arrondissement, un lieu de communication et de partage d’Aprifel,  l'Agence Pour la Recherche et l'Information en Fruits et Légumes frais.

 

C’est un rez-de-chaussée d’un immeuble parisien de la rue du faubourg Poissonnière, qui a été réhabilité pour devenir une cuisine ouverte sur la rue. Le lieu est très coloré, avec des matériaux très simples : médium et inox. La cuisine est répartie en deux lieux, un lieu pour les cours, avec plans de travail et de cuisson pour chaque élève, et une salle à manger dans le fond avec un coin librairie/épicerie pour déguster ce que l’on vient de préparer et lire les livres de cuisine du moment. Dans deux semaines j’y ai rendez vous dans le cadre de la semaine Fraîch’Attitude avec Laurence Salomon pour un cours unique que j’attends avec impatiente…

 

Chaque cours tourne autour d’un fruit, d’un légume ou d’une préparation bien précise. J’ajoute que l’on y est très bien accueilli par une équipe qui est pleine d’attention pour ses convives. Je les remercie encore pour leur gentillesse…et notamment Stéphane qui a eu droit à mes prises de tête sur mon planning !

Mon premier rendez-vous/cours s’appelait improvisation culinaire…

Par groupe de 3 ou 4 nous devions improviser autour de deux ou trois fruits et légumes tirés au sort.

 

 

Le problème c’est que certains ingrédients semblent incompatibles !

 

Cette idée m’a beaucoup plus et j’avoue que j’étais excitée par notre tirage au sort :

Nous avons eu droit à :

- Pamplemousses

- Pommes fruit

- Poireaux

- Betteraves

 

Nous avons décidé de travailler la betterave en soupe, pour moi, en hommage à la Pologne où j’ai découvert le bortsch à base de betterave (lorsque je vais voir mon frère Jean-Yves et sa famille), mais aussi, pour cette semaine de publication ‘bloguesque’, comme un clin d’œil particulier à Anne et Marc partis au pays du paprika…

                Pour les trois autres ingrédients, nous sommes partis sur l’idée d’un plat qui se mangerait quasiment à la main et qui utiliserait la forme tubulaire du poireau...comme un nem. Il s’agit finalement d’un plat que je vois bien avec une petite salade ou en amuse bouche découverte.

Et voici ce que cela donne !

 

 

Soupe de betterave rouge au paprika

 

IMPROVISATION1.JPGIngrédients

 

Pour 4 personnes :

3 betteraves cuites

Bouillon de bœuf (un bon  reste de pot au feu d’hiver à décongeler, ou un bouillon BIO.)

Deux  oignons

10 grains de coriandre

Du vinaigre de vin rouge

Du paprika hongrois de bonne qualité et fort

2 càs de crème fraîche.

 

Dans un faitout, faire suer les oignons et ajouter les grains de coriandre écrasés ainsi qu’une c.à café de paprika

Ajouter les betteraves coupées en dés et mouiller à hauteur avec le bouillon.

Laisser cuire une dizaine de minutes.

Ajouter 2 à 3 c.à.soupe de vinaigre rouge

Mixer l’ensemble

Ajouter deux cuillères à soupe de crème fraîche, rectifier avec le bouillon pour obtenir un mélange liquide.

Goûter votre soupe, elle doit être légèrement piquante, si ce n’est pas le cas, rajouter un peu de paprika/vinaigre.

Saler et poivrer.

Servir chaud avec une petite cuillère de crème fouettée, et des bâtonnets de pomme verte…

 

 

Nems de poireaux à la brick

 

Ingrédients

 

Pour 10 nems :

- Feuilles de brick

- 4 Poireaux

- Gingembre frais

- 4 Pink lady coupées en cube(ce sont des pommes !)

- 2  pamplemousses (à doser selon convenance)

- Moutarde

- Huile d’olive

- Sucre

- Vinaigre.

- Sel

- Poivre

 

 

Pour le chutney de pomme :

Ajouter dans la poêle dans cet ordre :

- Poireaux parties blanches coupées finement et revenues dans la poêle (pour servir d’oignons)

- Gingembre frais

- Pink lady coupée en cube

- Sucre

- Vinaigre, poivre, sel.

Faire confire en surveillant.

 

Pour la vinaigrette de pamplemousse :

Ajouter dans cet ordre, en fouettant :

- Moutarde

- Huile d’olive

- Un jus de ½ pamplemousse (à doser selon convenance)

- Sel

- Poivre

- Zestes fins et bouillis

 

Pour le montage :

- Tronçons de blanc de poireaux choisis bien croquants et crus à réserver.

- Liens avec le vert du poireau

- Morceaux de pamplemousse frais

- Bricks beurrés (1/2 cercle pour un nem)

 

Procéder en assemblant chutney et morceaux de pamplemousse frais sur la demie feuille de brick,

Rabattre les bords, et rouler l’ensemble le plus serré possible

Mettre au four

Une fois doré, mettre l’ensemble dans la feuille de poireaux croquante, entourer du lien vert.

Vinaigrette à part, tremper les nems dedans…

 

 

 

Commenter cet article

Anne (Papilles et Pupilles) 13/06/2007 00:44

Cela me tente bien un cours chez eux. So fresh !

LOLITA 13/06/2007 09:56

oui c'est un lieu bien très fréquenté par les bloggeuses...

Marie-Laure 07/06/2007 22:12

Tu es une vraie accro à la Fraich'Attitude ;o)

FiCel 02/06/2007 12:51

C'est quand même assez bluffant...
On peut tenter d'autres trucs :
-fraises
-oignons
-truite
-choux de bruxellers ???
Bon courage et félicitations !!
Célo

LOLITA 02/06/2007 13:39

argh tu me tentes, tu me tentes, pourquoi pas? je verrais bien des petites rillettes fraiches de truite/oignons avec un tartare de choux de bruxelles dessous juste assaisonné, et pourquoi pas , des fraises au sirop de persil en dessert... miam d'avance ! baci, LOLita.

Yopy 30/05/2007 13:48

Bon sang de bois il faut une sacrée imagination pour tirer quelque chose d'un tirage comme ça.

Question sur la "wesh' attitude" (tak t'as vu ?), pardon la "fraich' attitude", faut être dans un club, c'est payant, sur rendez-vous uniquement ? En gros ça marche comment pour ceux ou celles qui seraient intéressé(e)s

LOLITA 30/05/2007 16:38

fraich att'... non c'est ouvert à tout le monde, le problème c'est que pour avoir les bons cours, il faut aller vite... très vite...sur le site web pour s'inscrire. c'est 12 euros, entre 12 et 14 h la semaine, plus rarement le week end et pour ce prix là tu manges ce que tu as préparé dans une ambiance conviviale, pas prise de tête.les gens sont super cools. je conseille à tout le monde d'y aller.les cours sont simples, et c'est surtout l'occas' de rencontrer des gens autour de produits et de s'amuser.pas question de grandes théories culinaires.... bref, il faut essayer !!!merci, yo pour tous tes commentaires... très très agréables !